Commémoration du 8 mai 1945

Image insolite que celle de la commémoration, cette année, de l’armistice du 8 mai 1945.

C’est en effet en présence de 2 seuls porte-drapeaux, MM Pierre AUBINEAU et Jacques COURILLEAU, que le Maire, M Jean-Pierre SERVANT, a déposé une gerbe au pied du monument aux morts.
Les circonstances liées à la crise sanitaire actuelle n’ont pas permis à cette cérémonie de se dérouler selon le protocole habituel.
Du jamais vu, certainement, depuis 75 ans.

Néanmoins, le 8 mai 1945 reste une date importante de d’histoire de la France qu’il convenait de célébrer.
C’est d’ailleurs ce qu’a rappelé le Président de la République :
« Aujourd’hui, nous commémorons la Victoire de ce 8 mai 1945, bien sûr, mais aussi, mais surtout, la paix qui l’a suivie. C’est elle, la plus grande Victoire du 8 mai. Notre plus beau triomphe. 
Notre combat à tous, 75 ans plus tard. »