Actualités

La réhabilitation des anciennes halles

Inaugurées en 1924, sous le mandat d’Adolphe Bouin, les Halles abriteront le marché hebdomadaire jusqu’à la fin des années 60. « On y trouvait légumes et fruits locaux, poissons, œufs, viandes, lapins et volailles ».
Les travaux entrepris à partir de 1977, tels que la réfection du plafond et l’aménagement d’une cuisine et de sanitaires redonneront une deuxième vie à l’édifice : les Halles deviendront la Salle des fêtes du village jusqu’en 2008, année de leur fermeture pour raison de sécurité.

Et pourquoi pas une troisième vie ?
L’idée était dans l’air depuis une bonne dizaine d’années et va bientôt se concrétiser : il s’agissait de ramener dans le centre-bourg la mairie, l’agence postale et un certain nombre d’autres services tels que le bureau du SIVOS et celui de l’assistante sociale. L’actuelle équipe municipale en avait fait une priorité dans sa profession de foi en 2014.

Un architecte a été missionné, le cabinet Éric FRAIRE de Saint Sauveur d’Aunis ; suite à un appel d’offres, des entreprises ont été retenues en février 2017. Restait à finaliser le plan de financement, certainement le chapitre le plus difficile à traiter. État, région, département, La Poste ont été sollicités. Après maintes péripéties, c’était chose faite au mois de mai et le Conseil municipal, le 23 mai 2017, approuvait la proposition de M le Maire et décidait la réalisation du projet. La durée des travaux est estimée à 12 mois et leur coût à 789 000 € HT dont 43% à la charge de la commune.

Une chaufferie collective à bois installée dans l’ancienne mairie pourra assurer le chauffage des deux bâtiments.

Le plan du futur bâtiment :

Les travaux ont commencé en septembre 2017,

… et avant la construction, la démolition
à l’intérieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et à l’extérieur
 

 

 

 

 

 

 

Le bâtiment à ciel ouvert.

… Novembre 2017, la démolition continue mais des travaux ont déjà commencé à l’intérieur (sols et cloisons) et à l’extérieur (consolidation)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui 22 novembre, dépose de la sirène.

Elle sera réinstallée sur le nouveau bâtiment à la fin des travaux.

À son tour, la charpente est descendue.

 

 

 

 

 

La presse en parle…
(cliquer ci-dessous)

thumbnail of hebdo 20171123
L’Hebdo 22 novembre 2017
thumbnail of article SO
Sud Ouest 5 décembre 2017

 

 

 

 

 

Seuls rescapés de la démolition, la porte et son fronton. Après réfection, ils seront intégrés au futur bâtiment.


5 mars 2018
Finalement, porte et fronton n’auront pas été épargnés par la démolition, les moellons qui en constituaient l’ossature présentaient trop de fragilités.

Le projet en prévoit la reconstruction à l’identique.

16 mars 2018
Les travaux de préparation continuent; la dalle de béton sera coulée dans quelques jours.

 

 

 

 

 

29 mars 2018
Le Conseil municipal visite le chantier.

Les espaces intérieurs prennent forme : les bureaux dans la partie déjà couverte.

Avril 2018

Mise en place de la structure métallique…

… puis assemblage de la charpente bois.

 

Mai 2018

Un enfant du pays sur le chantier de la nouvelle mairie.

Antonin CHABRIER (19 ans) travaille pour l’entreprise « Les Bâtisseurs Charentais ». Il est sur le chantier depuis le début des travaux.

Juin 2018

 

 

L’entourage de la grande porte a été remis à neuf par l’entreprise « Arch’Pierre ». Seule la partie supérieure a été conservée.

 

 

 

Juillet 2018

C’est au tour de l’entreprise ALCZ Lussot « d’entrer en piste » : l’ensemble va être revêtu d’une couverture de zinc.

 

 

Les maçons entament la pose des premières briques du parement.

 

 

 

Fin juillet

Parement de briques et couverture de zinc sont en voie d’achèvement.

 

 

 

 

 

1er Août 2018

 

Visite de chantier

 

 

 

 

…. et reprise des travaux le 27 août.